Bienvenue sur :
chlorophylle-environnement
.wifeo.com
 
  • Une réunion rassemblant l'ensemble des acteurs de ce dossier est programmée le 15 mai à 18h à la mairie de Loos-en-Gohelle.
  • Chlorophylle environnement, suite à ces nouveaux problèmes,  demande au Maire de réunir la société, les riverains et notre association en présence du Premier Magistrat de la Commune pour que les riverains qui ont subi depuis des mois un préjudice moral soit  indemnisés d'une mesure commerciale par la Société.
  •       Suite à cette demande, la commune s'engage le 30 mars à programmer une réunion publique.
  • Dans la nuit du 23 au 24 mars 2017, il a été impossible de dormir pour les habitants du secteur. Enorme bruit, odeurs de goudron et fortes secousses à l’intérieur des habitations…
  •      De plus, les habitants subiessent de la part des ouvriers ou responsables de chantier du mépris,          voire des insultes ou des gestes irrespectueux.
         Les habitants n'avaient pas été prévenus de ces travaux, qui constituent un non-respect des              décisions indiquées dans le courrier de la sous-préfète.
     
  •  Courrier de la sous-préfète de Lens du 14 février sur les nuisances .
  • Rencontre avec M. Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle le 9 janvier 2017:
  • Il s'est engagé  à obtenir  une table ronde avec l'ensemble des acteurs y compris  l'Etat.

    D'obtenir  de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Nord) toutes les infos sur ce dossier

    De prendre des mesures sur l'aménagement du rond point qui  pourrait  créer de nouvelles nuisances

  • Article de la Voix du Nord "Les riverains du chantier Pop'A s'organisent" (janvier 2017)
  • Courrier de Mme Elodie Degiovanni, sous-préfète du Pas-de-Calais, suite à l'interpellation de l'association :
  • Dans ce courrier, daté du 6 janvier 2017, Mme la sous-préfète demande à Monsieur le Maire de Vendin-le Vieil , au tire de l'article L. 2212-2 du code général des collectivités territoriales, de réglementer et/ou contrôler le bruit émis.
    En effet, les bruits de chantiers et de travaux publics font partie des bruits de voisinage (article R 1334.36 du code de santé publique).

     

  • 3 JANVIER RENCONTRE AVEC M. Hiel, MAIRE DE VENDIN LE VIEIL DOSSIER  TRAVAUX CORA LENS 2
  • Une rencontre trés constructive avec le Maire de VENDIN LE VIEIL sur la situation désastreuse des riverains qui subissent  les nuisances sonores de l'extension  commerciale CORA LENS 2.

    CHLOROPHYLLE ENVIRONNEMENT et les riverains  qui ont  apporté  des précisions sur cette situation intolérable ont obtenu la garantie  de l'ELU qu'il contactera  la CALL , le lotisseur   le propriétaire des terrains pour organiser   une réunion à la CALL  afin d'examiner  un système de compensation   et prendre en considération l'impact du bruit.

    Le Maire de VENDIN LE VIEIL s'engage aussi à  contacter  le CONSEIL DEPARTEMENTAL sur  le projet d'aménagement  du rond point à proximité des habitations concernées.

    Une prochaine rencontre  est prévue avec le Maire de LOOS EN GOHELLE.

     
  • Chantier extension de Cora-Lens 2     :
  • témoignage d'un riverain                                                                 
     
    Début novembre 2016, nous avons ressenti de fortes vibrations à l’intérieur de nos habitations. Nous avons très vite constaté qu’elles provenaient du chantier en face de chez nous. Ces travaux concernent  la nouvelle zone commerciale Pop’A (21 magasins) qui est l’extension de la surface commerciale de Cora Lens 2 à Vendin-Le-Vieil.

     

     

     

    Nous avons immédiatement averti le chef des travaux, M. Jacky Quiéva qui nous a répondu qu’il ne pouvait pas réduire ces nuisances. Je me suis donc rendu à la mairie de Vendin-Le-Vieil et j’ai rencontré Mme de Tavernier qui s’occupe de l’urbanisme .

    J’ai contacté le promoteur, M. Augustin Delesalle qui est venu à mon domicile constater mes nuisances (plusieurs fissures en façade, miroir fendu dans la cuisine…). J’ai ensuite reçu la visite de l’ingénieur des travaux M. Patrick Saison de la société EUROVIA Vinci à Mazingarbe.

    J’ai également rencontré le Maire de Loos-En-Gohelle, M. Jean-François Caron et quant au maire de Vendin-Le-Vieil, M. Didier Hiel, il est venu à on domicile le mercredi 16 octobre 2016 constater mes dégâts.

    Toutes ces personnes nous avaient assurées de prendre des dispositions afin que ces nuisances cessent.

    Mais rien ne s’arrête.

    Les vibrations continuent avec notamment une forte intensité au sol (verres qui bougent, four encastrable qui vibre, plafonds qui craquent…).

    Je possède des vidéos prises par mes soins où l’on voit parfaitement ces vibrations, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieure de nos habitations avec notamment les grilles qui vibrent fortement.

     

    Un chantier qui sent la poudre

     

    J’attire votre attention que ce chantier sent la poudre. En effet, des bombes des dernières guerres ont été retrouvées sur ce terrain qui accueillera non seulement 21 magasins mais également des aires de jeux pour enfants !

     

    Selon le promoteur, M. Augustin Delesalle, 1500 bombes auraient été retrouvées.

    Quant au quotidien La  Voix Du Nord du jeudi 1er décembre 2016, il relate 6500 obus et munitions retirés du terrain los des opérations de déminage ! Cette zone commerciale est donc une bombe à retardement.

    Je passe rapidement sur d’autres types de nuisances, notamment de la poussière de chaux que nous respirons et qui endommage nos terrasses.

    De nombreux arbres ont été décimés. Quant à la faune et la flore et notamment aux espèces protégées, mes investigations n'ont pas permis d'en savoir plus, mais je constate cependant un afflux de crapauds dans ma pelouse depuis le début de ces travaux.

     

     

    Etant donné que nos tentatives d’arrangements amiables restent sans effet, mes voisins et moi-même envisageons de porter plainte auprès du procureur de la République contre les différents protagonistes de ce chantier.

    Je vous informe également que selon le promoteur, le rond-point qui se situe à quelques mètres de nos maisons sera transformé, alors que ce dernier a été entièrement rénové il y a quelques années.

     

    Sources : http://www.chlorophylle-environnement.fr/documents/loos-en-gohelle-la-colere-gronde-a-cause-des-travaux-a-la-une-l-avenir-de-l-artois.pdf

    http://www.lavoixdunord.fr/56306/article/2016-10-08/des-riverains-se-plaignent-du-chantier-de-la-zone-pop

    http://www.lavoixdunord.fr/82697/article/2016-11-30/pop-se-devoile-un-peu-plus-ouverture-prevue-pour-l-ete-2017 

    Mardi 22 mars  2016 une rencontre entre CHLOROPHYLLE ENVIRONNEMENT  et la CALL
    Madame BEAUCAMP, chargée du Développement Durable et autres domaines de l'Environnement, a reçu une délégation menée par Claude FAUQUEUR  qui était accompagné de David DELAHAYE, Laurent VAN KELF, Lucien PLANCHON, René HUREZ:
    - DOSSIER AERODROME DE LENS 
    L'association s'inquiète de la nuisance sonore aérienne, elle comprend l'impact économique et de loisir mais considère que des mesures doivent être prises contre le bruit dans le cadre d'une concertation avec l'ensemble des acteurs. La SOUS PREFECTURE DE LENS est favorable à cette table ronde pour trouver un consensus....
    - CREMATORIUM CHLOROPHYLLE ENVIRONNEMENT demande l'évolution des travaux envisagés, la conformité pour mieux protéger les citoyens et les terres agricoles.
    - ROCADE MINIERE Nécessité de mieux protéger les riverains sur les zones où le mur anti-bruit  est  absent, voir l'intégration de cette demande au CONTRAT PLAN ETAT  REGION, la CALL doit soutenir cette doléance.
    - TRAME VERTE TRAME BLEUE, l'Association demande une meilleure  coordination entre la CAHC  et la  CALL car c'est une façon de mieux  faire connaître le PATRIMOINE et de découvrir la biodiversité de ces territoires....
    Aménager les friches industrielles après dépollution au lieu de prendre encore des terres agricoles qui diminuent sur un territoire déjà très urbanisé...
    Une rencontre constructive pour laquelle CHLOROPHYLLE ENVIRONNEMENT souhaite  des réponses précises.


    Chrlorophylle environnement intègre la Commission de suivi PIG METALEUROP !
    Hénin-Carvin : taxe ou redevance ? Voir l'article ici

     Les manœuvres des lobbies agrochimistes pour faire autoriser leurs pesticides tueurs d'abeilles : un message de Pollinis (article complet ici)



     


    Visite de la ferme Desruelles à Carvin le 9 juin 2016

    EVIN MALMAISON  Ville propre.
    Samedi 29 octobre 2016
    Chlorophylle Environnement y a participé.
     
    La Municipalité a engagé une action de nettoyage dans les quartiers de la ville.

    Celle-ci a été pilotée de façon très conviviale par Willy Jendrowiak, et consistait aussi en un acte de sensibilisation de la population.

    On a pu constater d’une manière générale que les quartiers étaient relativement propres, en dehors de quelques dépôts sauvages. Mais deux grosses camionnettes ont quand même été remplies sur la journée. Ce que l’on a ramassé principalement c’était des mégots de cigarettes, même devant une seule habitation, plusieurs centaines.

    Cette opération ne demande qu’à être renouvelée et également sur d’autres territoires. 
     
     



    Créer un site
    Créer un site